Communiqué de presse

Mieux lutter contre les discriminations grâce aux actions de groupe

SOS homophobie apporte son entier soutien à la proposition de loi instaurant une action de groupe en matière de lutte contre les discriminations. La proposition sera discutée en séance publique à l’Assemblée nationale à partir du mercredi 10 juin. L’association appelle les parlementaires à se prononcer en faveur de ce nouveau texte de loi.

Le visage de l’homophobie du quotidien : un homme jette de l’acide sur son voisin homosexuel

Depuis plusieurs mois, Michael est victime d’injures homophobes, de harcèlement et de menaces de mort de la part de son voisin. Le 12 avril 2015, il a été violemment agressé par ce dernier. Placé sous contrôle judiciaire, celui-ci comparaît aujourd’hui devant le tribunal correctionnel de Thionville. SOS homophobie s’est constituée partie civile dans ce procès. L’association sera représentée par Maître Lionel Oks, avocat au barreau de Paris.

Un coup de sifflet contre l’homophobie : à vous de jouer !

Le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports lance une campagne de lutte contre l’homophobie et la transphobie dans le sport reposant notamment sur des affiches ayant pour slogan « Un coup de sifflet contre l’homophobie » (www.sports.gouv.fr/CoupdeSifflet). SOS homophobie s’associe pleinement à cette action et salue cette initiative des pouvoirs publics.

Rapport annuel 2015 de SOS homophobie : des LGBTphobies ancrées

À l'occasion de la Journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie, et pour la 19e année consécutive, SOS homophobie publie son Rapport sur l'homophobie et la transphobie. Réalisé à partir des témoignages que l'association reçoit chaque année, il constitue aujourd'hui la seule publication permettant de suivre, année après année, l'évolution de la lesbophobie, de la gayphobie, de la biphobie et de la transphobie en France.

Appel du 27 avril 2015 : la PMA, c’est pour quand ?

D’hésitations en reculades, le gouvernement a renoncé à permettre l’accès à la PMA aux couples de femmes aux mêmes conditions que pour les couples hétérosexuels.
SOS homophobie et ses partenaires lancent un appel pour mettre fin à cette injustice et demandent à ouvrir aujourd’hui la PMA à toutes les femmes.

Syndiquer le contenu