Rassemblement: Egalité des droits, le compte n’y est pas

https://www.facebook.com/events/643767225717134/

Mobilisons nous !

La loi ouvrant droit au mariage et à l’adoption aux couples de même sexe a été adoptée en 2013. Par ce vote, la République n’a rien enlevé à personne, elle a au contraire accordé reconnaissance et droits aux citoyens qui, jusque-là, en étaient privés. Le vote de la loi a suscité un espoir réel d’Egalité pour les personnes LGBT, pour toutes et tous…Mais un an après… Il reste beaucoup à faire !

Dans le cadre de «Oh Oui ! Quinzaine des sexualités» et à la veille de la Marche des fiertés 2014, AIDES vous invite donc à un happening militant le jeudi 26 juin à 19h Place Baudoyer. SOS homophobie participera à cette manifestation.

Mobilisons-Nous pour affirmer avec force le refus des discriminations et stigmatisations en raison de l’identité de genre, de l’orientation sexuelle ou de l’état de santé quand celles-ci n’ont jamais autant été présentes en France depuis plus de 20 ans…

Mobilisons-Nous pour envoyer un message fort à ces mouvements qui ont manifesté en libérant impunément paroles, actes et violences homophobes, lesbophobes, biphobes et transphobes, ceux-là même qui ont été légitimés en retour par des femmes et hommes politiques les reprenant sans recul.

Mobilisons-Nous pour avoir enfin une loi sur les familles courageuse, complète, incluant la PMA pour toutes, une filiation adaptée aux familles homoparentales et à leurs enfants.

Mobilisons-Nous pour l’accès aux droits fondamentaux pour les personnes trans ! Il y a urgence à voter, enfin, une loi pour un changement d’état civil, rapide, démédicalisé, dépsychiatrisé, unifié sur tout le territoire, quand la situation actuelle expose les personnes socialement, financièrement, dans leur accès à la santé, à la prévention et aux soins.

Mobilisons-Nous parce qu’à l’inégalité des droits, aux discriminations et stigmatisations s’ajoutent les inégalités sociales de santé vécues par nos communautés. De par ce que nous sommes, nos pratiques, notre environnement, lesbiennes, gays, bi et trans, nous sommes confrontés à des risques accrus, notamment par rapport au VIH, aux IST et aux hépatites virales. Les inégalités sociales de santé ne sont pas une fatalité, des outils existent pour y faire face, c’est une question de volonté politique.

Non, en termes d’égalité des droits, le compte n’y est pas. Mobilisons-nous pour rappeler que la marche des fiertés et les évènements qui l’entourent sont festifs, mais aussi politiques : nous sommes fier-e-s de nos valeurs, nous sommes fier-e-s de nos combats, nous exigeons et nous aurons l’égalité.

Date: 
jeu, 26/06/2014 -
19:00 - 21:00
Lieu: 

Place BaudoyerPlace Baudoyer, 75004 Paris

Délégation régionale: