Agression physique homophobe : procès le 21 septembre à 14 heures au TGI de Versailles

Dans la nuit du 13 au 14 août 2007, deux homosexuels ont été victimes d'une violente agression physique à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines). Les prévenus sont deux hommes majeurs, écroués et en détention provisoire depuis les faits (Laurent P. et Sofiane L.), un garçon mineur (Sofiane O.), ainsi qu'un homme et deux femmes qui ont assisté passivement à l'agression.

Une victime, âgée de 51 ans, s'est vu prescrire trente et un jours d'interruption temporaire de travail, et l'autre victime, un homme de 30 ans, a réussi à s'enfuir et à alerter une patrouille de police qui passait par là, permettant sans doute de sauver la vie de la première victime.

Les 2 prévenus majeurs ont été déférés en comparution immédiate le 16 août, affaire renvoyée au 21 septembre à Versailles pour violences en réunion à raison de l'orientation sexuelle de la victime.

Le mineur a comparu le 11 septembre devant le tribunal pour enfants de Versailles.

SOS homophobie s'est portée partie civile dans cette affaire et a apporté son soutien aux deux victimes.

Afin de tenter de prévenir ces agressions et de sensibiliser les victimes potentielles, plusieurs associations regroupées dans une cellule de crise travaillent à la rédaction d'un guide qui sera mis en ligne sur internet à l'automne.

SOS homophobie, qui lutte au quotidien contre l'homophobie, reste très attentive aux nouveaux cas de violences qui lui sont signalés et incite très fortement les homosexuel-le-s victimes d'agressions ou de discriminations à contacter l'association, et à ne pas hésiter à porter plainte en mentionnant le caractère homophobe de l'agression