Annulation de l’agrément national de SOS homophobie : un coup porté à la lutte contre l’homophobie qui n’en devient que plus nécessaire