Des agresseurs homophobes fortement condamnés à Marmande

Le Tribunal Correctionnel de Marmande a rendu le 15 décembre son jugement dans une affaire de violences homophobes.

La victime, un homme de 36 ans, avait été insultée et violemment frappée par trois garçons d'une vingtaine d'années, accompagnés de leurs petites amies. Cette agression avait engendré une interdiction temporaire de travail de plus de 8 jours et de graves séquelles tant physiques que psychologiques.
SOS homophobie s'était porté partie civile aux côtés de la victime.

Les condamnations s'échelonnent de 18 mois de prison dont 12 avec sursis pour le meneur, à 10 et 12 mois avec sursis pour les autres agresseurs. Des dommages et intérêts ont également été prononcés au bénéfice de la victime et des associations qui s'étaient portées partie civile.

SOS homophobie ne peut que se féliciter de ce jugement exemplaire, à la suite des réquisitions fortement motivées du Parquet. L'association note en effet une augmentation des agressions physiques à caractère homophobe et espère que de tels jugements contribueront à limiter cette progression.

SOS homophobie souligne toutefois que cette répression devrait s'accompagner en amont d'information et de prévention, notamment par la sensibilisation des enseignants et élèves aux méfaits de l'homophobie, action qui demeure hélas insuffisamment développée.

SOS homophobie
www.sos-homophobie.org
Ligne d'écoute anonyme : 0810 108 135 ou 01 48 06 42 41

Secrétariat presse : 06.28.32.02.50 /