L’Égalité, c’est maintenant !

Ce dimanche 6 mai 2012, le candidat socialiste François Hollande a été élu Président de la République. SOS homophobie, association qui lutte depuis près de vingt ans contre les violences, préjugés et discriminations liées à l'orientation sexuelle et à l'identité de genre, souhaite féliciter le nouveau chef de l'Etat.

Au questionnaire que SOS homophobie a fait parvenir à chacun-e des candidat-e-s au cours de la campagne électorale, François Hollande a apporté de nombreuses réponses favorables aux douze propositions faites pour lutter contre les violences et discriminations et réaliser l'égalité des droits, et ce avec un coût faible voire nul pour la société. SOS homophobie rappelle que ces réponses favorables valaient engagement du candidat, et espère que les propositions qui n'avaient pas recueilli son aval sauront faire leur chemin dans son esprit et que le nouveau Président défendra également leur mise en place. Consulter les réponses...

Dans sa première prise de parole publique en tant que Chef d'Etat, François Hollande a non seulement indiqué qu'il serait le Président de toutes et tous mais il a aussi renouvelé sa promesse d'égalité pour toutes et tous. SOS homophobie espère que l'égalité promise s'appliquera également à la diversité des orientations sexuelles et des identités de genre.
Après de trop nombreuses années de quasi immobilisme politique en matière d'égalité des droits et de lutte contre les discriminations, le s personnes lesbiennes, gays, bi et trans (LGBT) fondent de grands espoirs dans les promesses d'égalité formulées par le Président.

L'élection présidentielle est un des moments les plus forts de la vie républicaine et démocratique en France Il est urgent que la devise de la République, « liberté, égalité, fraternité » ne soit plus uniquement symbolique à l'égard des lesbiennes, des gays, des bisexuel-le-s et des trans. Les personnes LGBT doivent enfin être considéré-e-s comme des citoyen-ne-s à part entière. S'ils et elles sont redevables des mêmes devoirs, il est plus que temps, en 2012, qu'ils et elles bénéficient des mêmes droits et qu'ils et elles ne soient plus quotidiennement victimes de violences et discriminations en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre. SOS homophobie espère que l'arrivée de ce nouveau Président mette fin à l'homophobie et à la transphobie d'Etat.

SOS homophobie sera vigilante à ce que le s nouvelles instances dirigeantes de la France tiennent leurs promesses, afin que dans cinq ans, François Hollande puisse répondre par l'affirmative à sa question : « Et quand, au terme de mon mandat, je regarderai à mon tour ce que j'aurai fait pour mon pays, je ne me poserai que ces seules questions : est-ce que j'ai fait avancer la cause de l'égalité? ». SOS homophobie accompagnera volontiers le nouveau gouvernement dans ces mesures visant l'amélioration de la situation des personnes LGBT en France.