La ligne d'écoute de SOS homophobie désormais accessible 24 heures par semaine

Lors de l'ouverture de sa ligne d'écoute anonyme pour les victimes d'homophobie en octobre 1994, les bénévoles de SOS homophobie se relayaient pour assurer une écoute de dix heures par semaine (chaque soir du lundi au vendredi). Progressivement, forte de l'augmentation de ses militant-e-s et de sa popularité croissante, la ligne a ouvert des créneaux le week-end, puis en fin d'après-midi pour certains jours. 

Ce mardi 1er février 2011, les horaires de la ligne d'écoute de SOS homophobie sont à nouveau étendus. Désormais, les victimes peuvent nous contacter de 18 à 22 heures tous les jours de la semaine, le samedi de 14 à 16 heures et le dimanche de 18 à 20 heures. En tout, ce sont vingt-quatre heures hebdomadaires qu'une quarantaine de militant-e-s bénévoles assurent comme temps d'écoute et d'information pour les victimes de lesbophobie, gayphobie, biphobie et transphobie. 

Depuis 2005, nous recueillons sensiblement le même nombre de témoignages chaque année : entre 1200 et 1300, soit trois par jour en moyenne sur notre ligne téléphonique et notre site internet. Or, au cours des derniers mois, et comme nous le présenterons dans notre Rapport annuel sur l'homophobie qui sortira le 17 mai 2011, ce nombre a augmenté significativement pour la première fois depuis plusieurs années. Cette progression du nombre de témoignages ne permet pas de dire si l'homophobie est plus présente en France ou si de plus en plus de témoins et victimes sont désormais décidés à dénoncer les actes, propos et discriminations homophobes. Elle nous aidera néanmoins à mieux analyser les manifestations de l'homophobie et les réponses à y apporter. 

Gageons qu'une plus grande ouverture de la ligne d'écoute de SOS homophobie permettra d'obtenir encore davantage de témoignages, afin de rappeler, encore et toujours, que l'homophobie reste une grave question d'actualité pour des millions de citoyen-ne-s. Victimes ou témoins de discrimination, d'insultes, de menaces, de harcèlement ou de coups, brisez le silence, contactez-nous !

Nous contacter : N° Azur 0 810 108 135 / 01 48 06 42 41