Le Ministère de l’Éducation nationale doit remplir sa mission sans céder aux lobbys ultra-conservateurs