Les 25000 Donneurs reçus à l'Elysée

Communiqué de presse inter-associatif

Au terme d’une marche de près de 700 km de Toulouse à Paris, un représentant du collectif des 25 000 Donneurs a été reçu à l’Élysée le 4 juillet 2012, avec le coordinateur du collectif, par le Pr Olivier Lyon-Caen, conseiller santé du chef de l’État.
L’entrevue a porté sur la réintégration des donneurs de sang masculins actuellement exclus en raison de leurs relations homosexuelles.

Un exécutif favorable, un conseiller réceptif

Nous avons tenu à faire remarquer que les 25000 Donneurs étaient la première association reçue officiellement par l’Élysée depuis le changement d’exécutif, selon les forces de l’ordre chargés de notre accueil à l'entrée du palais présidentiel.
Ce geste, hautement symbolique, nous honore et appelle notre reconnaissance.
Après les déclarations de la ministre des affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine, en date du 14 juin, journée mondiale des donneurs de sang, le Président de la République, François Hollande, nous conforte dans notre optimisme quant à l'issue de notre combat.
Le Professeur Lyon-Caen nous a reçus chaleureusement et s'est montré particulièrement à notre écoute.

Propositions et avancées

Les deux parties se sont accordées pour souligner les énormes progrès réalisés tant en matière de dépistage que d’inactivation du virus HIV depuis les années 80 ; de même que l’existence de peurs par essence irrationnelles suite à l’affaire du sang contaminé.
Le Pr. Lyon-Caen a apprécié notre proposition d’instauration d’États Généraux de l’autosuffisance et de la sécurité transfusionnelle. Elle sera donc transmise dans les plus brefs délais au Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, à qui il incombe de traiter techniquement et humainement ce dossier.
Nous sommes également en phase avec le conseiller quant au calendrier de la réintégration, qui doit s’effectuer de façon concertée et dans le consensus, la vitesse n’étant pas la précipitation.

Perspectives

Dans l’immédiat nous avons obtenu l’assurance que l’EFS et l’InVS nous recevraient avant la fin de cette année pour continuer le dialogue déjà amorcé et préparer ainsi dans de bonnes conditions les États Généraux avec tous les acteurs impliqués dans la transfusion sanguine.
Le collectif des 25 000 Donneurs sollicitera dès la fin août le Ministère et les Présidents des groupes parlementaires des deux assemblées, entre autres, pour amorcer le travail d’informatio n et de pédagogie concernant le sujet.
Et nous continuerons durant cet été les pourparlers avec toutes les associations souhaitant nous rejoindre.

Parce que des vies humaines sont en jeu.
Parce que nous sommes des donneurs.
Parce que rien ne nous arrêtera.
Nous donnerons.

Les 25 000 Donneurs