Lutte contre les discriminations 1 / Racisme 0

Mardi soir 8 décembre, durant le match de la Ligue des Champions opposant le Paris Saint Germain et le club turc Istanbul Basaksehir, un arbitre a tenu des propos racistes à l’égard de Pierre Achille Webo, entraîneur adjoint du club turc et ex joueur international camerounais.


Plusieurs joueurs des deux clubs ont alors vivement réagi et les deux équipes ont finalement quitté le terrain pour manifester leur indignation et leur soutien immédiat et inconditionnel à la victime.


SOS homophobie salue cette réaction remarquable.


Cet acte collectif sans précédent lors d’un match illustre une prise de conscience inédite de la part des joueurs et de leur encadrement, dont le retentissement apportera, nous l'espérons, un bénéfice à l’ensemble du monde du football et de ses supporteur·trice·s.


Dans ce contexte, SOS homophobie enjoint la Fédération française de football et la Ligue de football professionnel de suivre l’exemple de ces joueurs en dénonçant avec la même détermination et impartialité toutes les manifestations de LGBTIphobies : menaces, injures, insultes… qui s’expriment dans les stades, notamment à travers les chants et les banderoles.  


SOS homophobie rappelle qu’elle se tient, avec ses bénévoles, à la disposition des instances du football pour mettre en place des actions de sensibilisation contre les discriminations LGBTIphobes.

Contact presse : 06 28 32 02 50

Porte-parole@sos-homophobie.org.