Lutter contre le sida, lutter contre les LGBTphobies et la sérophobie

A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, SOS homophobie rend hommage à toutes les victimes du sida et salue celles et ceux qui luttent chaque jour contre le VIH et combattent la sérophobie. L’association s’associe pleinement aux actions qui sont menées aujourd’hui. Elle rappelle combien le combat contre le sida est lié à celui que mène SOS homophobie contre l’homophobie et la transphobie.

Vieille de plus de 30 ans, l’épidémie continue non seulement à faire des victimes, mais aussi à fragiliser les personnes porteuses du VIH à cause des discriminations et du rejet qu’elles subissent. Notre rapport annuel 2015 (http://www.sos-homophobie.org/sites/default/files/rapport_annuel_2015.pdf) témoigne ainsi de nombreuses situations de double discrimination, à la fois LGBTphobe et sérophobe à l’encontre de personnes LGBT et séropositives ou présumé-e-s l’être. Le rapport publié il y a quelques jours par l’association AIDES confirme l’importance des discriminations subies par les personnes vivant avec le VIH ou souffrant d’hépatites (http://www.aides.org/actu/vihhepatites-la-face-cachee-des-discriminations-3177).

SOS homophobie en appelle aux pouvoirs publics pour que des actions concrètes et ambitieuses soient menées afin de lutter activement contre le sida et combattre avec force les discriminations dont sont victimes les personnes porteuses du virus HIV. L’association rappelle notamment toute l’importance des politiques de prévention et d’éducation dans ces domaines. Il en est de la responsabilité de tou-te-s de permettre à chacun-e de vivre dignement et librement quels que soient son orientation sexuelle, son identité de genre et son statut sérologique.

Contact presse :
Yohann Roszéwitch, président
06 28 32 02 50 -