Marche pour l'égalité des droits à Varsovie : 10 juin 2006, solidarité et vigilance à Paris (communiqué inter-associatif)

Samedi 10 juin 2006 aura lieu la plus grande Lesbian and Gay Pride de l’histoire de la Pologne. Les associations LGBT polonaises très inquiètes du déroulement de la marche nous demandent de les soutenir et de manifester notre solidarité.
En effet, cette marche va se dérouler dans un contexte particulièrement sexiste et homophobe en Pologne :

  • En novembre 2005, la marche de Poznan a violemment été réprimée par la police ; en avril 2006, celle de Cracovie a été attaquée à coups de pierre par des membres de la LPR, Ligue des familles polonaises, parti d’extrême-droite ouvertement homophobe appartenant à la nouvelle coalition gouvernementale ; quant à la marche de 2005 à Varsovie, elle avait été interdite par le maire de l’époque, Lech Kaczynski, maintenant président de la République.
  • Depuis quelques semaines, les politiciens de la majorité gouvernementale se déchaînent : M. Wierzejewski, député de la LPR, tient des propos incitant à la violence tels que « pour mettre fin à ces marches, la police devrait battre ces pervers avec de gros bâtons », et M. Pilka, député du PIS (Pouvoir et Justice) a récemment dit que « la légalisation de l’adoption par les couples homos signifiait la légalisation de la pédophilie et que l’Etat devait punir la propagande et les actes homosexuels » ;
  • Le local associatif «Le Madame», à Varsovie, a été fermé par le maire le 31 mars 2006, alors qu'il hébergeait la plupart des associations féministes et progressistes de la ville;
  • La campagne d'éducation sexuelle et de prévention VIH menée dans les lycées par l'association Lambda Krakow a été interdite par le maire de Cracovie en décembre dernier.
  • Dans ce climat général, les organisateurEs de la marche de Cracovie sont depuis quelques semaines fichéEs sur la page internet polonaise de Redwatch (blood and honnor), une organisation néo-nazie internationale. Le jour du concert contre l’homophobie pour l’IDAHO (journée internationale contre l’homophobie), un militant anarchiste dont la description est sur le site a été poignardé par des fachistes à Varsovie.

Nous exprimons notre solidarité avec les femmes et les personnes LGBT de Varsovie, par un rassemblement devant l'ambassade de Pologne à Paris (monument de Solidarnosc, Esplanade des Invalides, rue Talleyrand, Paris 7e, M° Invalides) samedi 10 juin à 12 h, heure à laquelle doit débuter leur marche.

Nous exigeons des autorités polonaises et de l'Union Européenne qu'elles garantissent les droits fondamentaux des femmes et des personnes LGBT (libre expression, protection publique, non discrimination) en Pologne, aujourd'hui bafoués, et qu'elles assurent le bon déroulement de la marche pour l’égalité des droits à Varsovie.

Nous exigeons de la France et des autres pays européens qu’ils fassent pression sur la Pologne pour qu’elle respecte la Charte européenne des droits fondamentaux.

Signataires :
L’Académie Gay et Lesbienne, Act Up-Paris, An Nou Allé, l’Ardhis (Association pour la Reconnaissance des Droits des personnes Homosexuelles et transexuelles à l’Immigration et au Séjour), l’Autre Cercle Île de France, Bagdam Espace lesbien (Toulouse), la CADAC (Coordination des Associations pour le Droit à l’Avortement et à la Contraception), le CGL (Centre Gay et Lesbien) Paris, la CIF (Coordination InterPride de France), la CLF (Coordination Lesbienne en France), le CNDF (Collectif National pour le Droit des Femmes), le Collectif Contre l’Homophobie (Montpellier), le Comité IDAHO (International Day Against Homophobia), Dégel, ECLS (Etudiants Contre Le Sida), Emergence 57, Energay, Ex æquo(Reims), la Fédération des Centres LGBT, les Flamands Roses, le GAT (Groupe Activiste Trans), HES (Homosexualités et Socialisme), Homobus-Association Homosexuelle des Transports Parisiens, l’Inter-LGBT, la Lesbian and Gay Pride de Lyon, la Lesbian and Gay Pride de Montpellier, LesBien Nées, les Panthères Roses, le Parti Socialiste, le PCF, Podium Paris, les Putes, Ras l'Front IDF, Sans Contrefaçon, Solidarité Internationale LGBT, le SNEG, SOS Homophobie, les Telles et Tels, Trans Aide, les Verts

Contacts presse inter-associatif : Barbara Schuch : 06 22 29 01 96, Philippe Colomb : 06 89 85 31 09