Marches des fiertés LGBT : coup d'envoi ce samedi !

Aujourd’hui, samedi 14 mai, la 6e Marche des fiertés du Mans va ouvrir le bal d'une série de manifestations qui auront lieu chaque week-end, jusqu'au 16 juillet inclus. Pendant deux mois, citoyen-ne-s et militant-e-s vont battre le pavé dans toute la France pour revendiquer les droits des personnes lesbiennes, gays, bi et trans'. Car si aujourd'hui les couples de même sexe peuvent se marier et adopter, beaucoup reste à faire pour que l'égalité réelle et juridique soit atteinte pour l'ensemble des personnes LGBT. SOS homophobie milite chaque jour pour l'accès à la PMA pour les femmes, un changement d'état civil facilité pour les trans', ou encore la possibilité de donner son sang pour les gays et bi sans restriction... Mais le chemin est encore long pour que l'orientation sexuelle ou l'identité de genre ne soient plus des motifs de discrimination en France. Sans parler du rejet, des insultes, du harcèlement ou encore des attaques physiques dont sont victimes nombre de personnes LGBT chaque jour.

Face à ces injustices et ces violences, les citoyen-ne-s LGBT, accompagné-e-s de leurs familles et de leurs ami-e-s, descendent chaque année dans la rue et participent aux cortèges. Ainsi, les marches des fiertés font partie des rares manifestations en France qui mêlent festivités et revendications politiques avec autant de force. Le Mans ce samedi, Poitiers la semaine suivante, avant que Caen, Angers, Lille ou encore Nancy ne prennent le relais... De Marseille à Strasbourg, de Nantes à Lyon, ce sont plus de vingt villes sur l'ensemble du territoire national qui vont, tour à tour, cette année, revêtir les couleurs de l'arc-en-ciel et porter un message de respect, d'ouverture et d'égalité. Comme les années précédentes, des centaines de milliers de personnes vont se réunir dans un souci de convivialité, d'échange et de partage, pour défendre des valeurs positives et essentielles au vivre-ensemble.

SOS homophobie, avec ses 18 délégations régionales et ses plus de 400 membres actifs-ves présent-e-s dans toute la France, sera cette année encore présente lors des manifestations. Nos bénévoles et sympathisant-e-s marcheront et iront au devant du public pour porter la parole des milliers de victimes de LGBTphobies qui nous ont contacté-e-s ces dernières années. Ils et elles continueront à sensibiliser sur la réalité des personnes LGBT, et à rappeler ce qui devrait être une évidence : les lesbiennes, gays, bi et trans' ne sont pas des citoyen-ne-s de seconde zone.

Voir l'agenda des marches des fiertés LGBT