Mariage de Bègles annulé : la justice française se prononce une nouvelle fois contre l'égalité des droits

En décidant de confirmer l'annulation du mariage de Stéphane Charpin et Bertrand Charpentier célébré à Bègles le 5 juin dernier , la Cour d'Appel de Bordeaux a réaffirmé le refus de notre justice de reconnaître aux homosexuels les mêmes droits que ceux auxquels ont accès les hétérosexuels. SOS homophobie déplore cette décision et appelle les législateurs à se mobiliser pour que l'ensemble des citoyens de notre pays puissent bénéficier de l'égalité des droits.

Ironie du calendrier, on apprend au même moment l'élection d'un nouveau Pape décrit comme particulièrement conservateur et affichant des positions clairement homophobes. Nous ne laisserons pas l'esprit réactionnaire s'installer de nouveau dans notre pays: les positions des chefs religieux ne doivent plus influer sur les politiques nationales, ralentir le progrès social et imposer un pseudo ordre moral. Nous demandons et demanderons encore et toujours la totale égalité des droits entre homosexuels et hétérosexuels, et un engagement sans faille des politiques dans la lutte contre l'homophobie.

SOS homophobie
www.sos-homophobie.org
Ligne d'écoute anonyme : 0810 108 135 ou 01 48 06 42 41

Secrétariat presse : 06.28.32.02.50 /