"Notre société a besoin de repères"