Nouvelle agression homophobe : SOS homophobie réclame des sanctions exemplaires et réitère sa demande aux pouvoirs publics pour une campagne nationale de lutte contre l’homophobie

Une nouvelle agression homophobe a eu lieu en plein IIIème arrondissement de Paris, devant la Mairie, vers minuit lundi soir. Une quinzaine de jeunes s’en sont pris violemment à trois gays, d’abord par des insultes, puis par de nombreux coups de poings et de pieds.

SOS homophobie est en contact avec une des victimes et participera à la réunion de travail organisée par la mairie de 3ème samedi, dans le but de réfléchir à des actions de prévention, en concertation avec les acteurs de terrain et les associations.

Depuis longtemps SOS homophobie réclame des actions fortes, notamment des campagnes nationales de communication des pouvoirs publics afin de sensibiliser les jeunes à la lutte contre l’homophobie.

Ce sont en effet bien souvent des jeunes, baignés dans une culture machiste, misogyne et homophobe, poussés par la pression du groupe, par des traditions et discours religieux intolérants, et par la murder music qui incite à la haine (comme on l’a vu encore récemment avec les chansons d’Orelsan) qui en arrivent à passer des idées intolérantes aux actes violents.

Il faut que cela cesse. SOS homophobie réclame des sanctions exemplaires contre les agresseurs et réitère sa demande aux pouvoirs publics pour une campagne nationale de communication et d’actions contre l’homophobie.