Recherche post-doctorat sur les plages lesbiennes

Rachele Borghi, post doctorante à l'Université de Rennes 2, fait une recherche en géographie de la sexualité sur les pratiques lesbiennes sur les plages bretonnes. En partant du constat que les plages homosexuelles sont dans la quasi totalité des cas destinées aux hommes, son projet de recherche interroge le processus de territorialisation des lesbiennes sur le littoral breton. Elle voudrait repérer la façon de s'organiser et de socialiser dans un lieu public comme la plage, pour faire face au manque d'espaces de sociabilité et de rencontre non-mixtes, en rapport à la question de l'invisibilité lesbienne.
Sa méthodologie prévoit un questionnaire http://services.uhb.fr/enquete/87555/lang-fr et des entretiens anonymes.

Vous pouvez la contacter directement si vous souhaitez participer à la recherche et avoir un entretien :