Saint-Valentin : les couples de même sexe ne peuvent toujours pas s'aimer comme les autres