SOS homophobie publie les chiffres clés de sa deuxième enquête sur la lesbophobie

En mars 2013, SOS homophobie lançait une enquête nationale sur la visibilité des lesbiennes et la lesbophobie. Le 8 mars, les premiers résultats seront présentés à l’occasion des 20 ans de SOS homophobie.

 

L'objectif de l'enquête est double : d’une part, établir la visibilité que les lesbiennes accordent aujourd’hui à leur orientation sexuelle et, d’autre part, déterminer la part d'entre elles qui se déclarent victimes de lesbophobie. Ainsi, faire connaitre les violences auxquelles les lesbiennes peuvent être confrontées et permettre une meilleure appréhension de la lesbophobie. Entre le 30 mars et le 20 juillet 2013, 7 126 femmes ont répondu au questionnaire.

Le 8 mars 2014 , journée internationale des Droits des Femmes, le 8 mars 2014, les premiers résultats de l'enquête seront présentés.
Quelles sont les caractéristiques des répondantes ? Leur homosexualité est-elle visible par les gestes, la parole, le look, les activités culturelles ou militantes ? Ont-elles été confrontées à la lesbophobie durant les deux dernières années ? Et si oui à quel type de lesbophobie et avec quelles conséquences dans leur vie ?

Pour présenter la plaquette des premiers résultats de l’enquête, SOS homophobie convie toutes les personnes intéressées :



Après une année 2013 au cours de laquelle les témoignages LGBT-phobes reçus par SOS homophobie ont atteint des chiffres record, la présentation de ces résultats doit alimenter le débat public en exposant des statistiques encore trop rares sur les violences lesbophobes et doit surtout permettre des initiatives de prévention.