SOS homophobie réclame des sanctions pénales contre les jeunes militants catholiques qui ont agressé un patron de bar gay