SOS homophobie sera vigilante au sein du groupe de travail sur les fichiers de police et gendarmerie