Sport et homophobie : première enquête nationale

SOS homophobie, la Fédération Sportive Gaie et Lesbienne et Paris Foot Gay préparent un état des lieux sur l'homophobie dans le sport en France.

SOS homophobie, la Fédération Sportive Gaie et Lesbienne (FSGL) et Paris Foot Gay s'associent pour mener ensemble une enquête nationale sur l'homophobie dans le sport. Avec une équipe de sociologues coordonnés par Philippe Liotard et Sylvain Ferez, les trois associations ont finalisé un questionnaire qui sera administré en février 2005 auprès de la communauté LGBT dans toute la France. Le questionnaire sera également disponible sur les sites Web de la FSGL, de SOS homophobie et de Paris Foot Gay.

Confrontés à un sentiment d'homophobie latent en France dans le sport, les trois associations projetaient de mener une étude et ont décidé de mettre leurs expériences en commun dans ce domaine.

« Les exemples d'homophobie dans le sport sont très fréquents… Cette recherche en liaison avec des sociologues me parait indispensable » a expliqué Christelle Lagattu, vice-présidente de la Fédération Sportive Gaie et Lesbienne.

« SOS homophobie a apporté à cette étude toute son expérience dans le domaine de la lutte contre l'homophobie » a affirmé Ronan Rosec, président de SOS homophobie.

« L'existence même de notre club sportif résulte de l'homophobie constatée dans le football » a tenu à témoigner Bruno Laurent, président de Paris Foot Gay.

Les premiers résultats seront présentés le 17 mai 2005 lors de la journée mondiale contre l'homophobie au lendemain du Tournoi International de Paris 2005 organisé par 12 clubs membres par la Fédération Sportive Gaie et Lesbienne.
Ils seront analysés et développés dans le rapport 2005 de SOS homophobie.

L'étude sera reconduite annuellement et alimentera un baromètre de l'homophobie dans le sport. Les trois associations souhaitent également créer un observatoire chargé de réaliser une veille sur les manifestations homophobes dans le sport. Les victimes sont appelées à témoigner sur le site web (http://www.sos-homophobie.org) ou la ligne d'écoute de SOS homophobie (0 810 108 135 – numéro azur).

Contacts :

  • Ronan Rosec -

    - 06.28.32.02.50

  • Christelle Lagattu -
  • Bruno Laurent -

    - 06.66.83.97.85

A propos de SOS homophobie
Association loi 1901 de lutte contre l'homophobie, SOS homophobie a été créée le 11 avril 1994 à Paris sur le modèle de SOS racisme. Composée exclusivement de membres bénévoles, elle publie chaque année un état des lieux de l'homophobie en France.
http://www.sos-homophobie.org

A propos de la FSGL - Fédération Sportive Gaie et Lesbienne
Créée fin 1986, la FSGL regroupe aujourd'hui 24 associations sportives gaies et lesbiennes totalisant en France plus de 2500 adhérents et proposant plus de 32 sports. Fédération mixte et omnisports, la FSGL organise le plus grand tournoi européen à Paris du 13 au 16 Mai 2005.
http://www.fsgl.org

A propos de Paris Foot Gay
Club de football créé en 2003 pour lutter contre l'homophobie dans le football, Paris Foot Gay a pour ambition de stimuler l'émancipation des gays et de promouvoir le « coming out » de sportifs gays, en intégrant cette communauté dans le monde sportif.
http://parisfootgay.free.fr

A propos de Philippe Liotard
Né en 1963, Philippe Liotard, co-auteur notamment de « Sport et Virilisme », Maître de Conférences à la Faculté des Sciences du Sport – Universités de Lyon et de Montpellier est un spécialiste du sport en France.
http://www.ifrance.com/liotardlesite/

A propos de Sylvain Ferez
Né en 1976, Sylvain Ferez est docteur de l'Université Montpellier en STAPS. Actuellement étudiant post-doctorant aux Pays-Bas à l'Institut Mulier (Centre for Research on Sports and Society), il développe un axe de recherche de l'équipe « Génie des procédés symboliques en santé et sport » de l'UFR STAPS de Montpellier et officie comme « Chercheur invité » du département de sociologie et d'anthropologie de l'Université d'Amsterdam.