Trois millions d’homosexuel/les sont consternés