Commission Relations Institutionnelles

Chaque période électorale est un moment important pour interpeler les personnalités politiques et leurs formations. A l’occasion de la campagne présidentielle de 2012, un groupe dédié aux relations institutionnelles a été constitué afin de porter les revendications de SOS homophobie auprès des candidats et obtenir de leur part un positionnement clair et public sur les préoccupations de la population LGBT.

Depuis l’élection du Président François Hollande, un travail de veille s’est organisé et un lien avec les membres du gouvernement a été entretenu. Un bilan est aussi réalisé tous les ans afin d’apporter un jugement critique sur les actions du gouvernement.
 

Dès lors, les actions de la commission Relations Institutionnelles se sont pérennisées pour coordonner les actions de SOS homophobie auprès les pouvoirs publics en formalisant le dialogue avec les membres du gouvernement, les personnalités politiques ou toutes autres institutions (médias, associations, organismes d’état, …). Cette mission se traduit en 5 axes :

  • Analyser l’actualité politique en animant une veille médiatique et institutionnelle,
  • Sensibiliser les pouvoirs publics en relayant nos revendications en maintenant le dialogue avec la sphère politique,
  • Agir auprès du gouvernement en s’impliquant dans les groupes de travail gouvernementaux et les rendez-vous institutionnels,
  • Editorialiser les orientations politiques de l’association à travers la rédaction des communiqués de presse, tribunes, ou autres supports
  • Coordonner avec les autres commissions ou d’autres associations autour de projet et d’action de terrain d’envergure médiatique

En 2016, une tâche importante se profile avec la prochaine élection présidentielle qui sera une nouvelle période déterminante pour réaffirmer les revendications de SOS homophobie auprès des candidats puis du prochain gouvernement.

Quelques actions impliquant le groupe des Relations Institutionnel en 2016 :