Pourquoi faire de la prévention en milieu scolaire ?

Depuis plus de 15 ans notre association est engagée dans la lutte contre l'homophobie. Nous nous adressons à différents publics et à la communauté éducative.

C'est dans cette perspective que nous avons créé un groupe d'intervention en milieu scolaire qui se propose d'intervenir dans des établissements scolaires en France.

Les actions de prévention de l'homophobie

Ont-elles leur place dans un lycée ou un collège ? Nous pensons que oui. En effet, comme le montrent les témoignages recueillis par notre association, l'homophobie et la lesbophobie sont l'une des formes que prend la violence en milieu scolaire, les victimes se taisent le plus souvent, par "honte", "peur" et "culpabilité".

Les conséquences de cette situation peuvent être très dramatiques.

De nombreuses études concernant le taux de suicide montrent que la découverte de son homosexualité constitue un facteur de risque très important en ce qui concerne le suicide chez les adolescent-e-s.

Enfin les plus hautes instances du pays se sont déclarées favorables à la pénalisation des propos et des actes homophobes.

La communauté éducative est de plus, depuis toujours, très engagée dans le combat contre l'exclusion et le rejet.

Nos objectifs et nos méthodes

Notre groupe est constitué de bénévoles formés. Nous sommes des adultes portant une parole d'adulte à des adolescent-e-s et parfaitement conscients de nos responsabilités.

Nos interventions sont pédagogiques, respectueuses de la légalité et de la sensibilité du public concerné. Elles visent à déconstruire les clichés et à combattre les préjugés.

Les objectifs de SOS homophobie ne sont en aucun cas communautaristes mais s'inscrivent au contraire dans le cadre de l'universalisme républicain. Nous demandons seulement la fin de l'exclusion et un égal respect pour toutes les personnes, quelle que soit de leur orientation sexuelle réelle ou supposée.

  • Parce que l'homosexualité demeure encore un motif de discrimination, d'exclusion, d'agression autant qu'un sujet tabou…
  • Parce que les différentes formes d'homophobie et leurs conséquences sont encore insuffisamment connues…
  • Parce que les programmes éducatifs traitent encore trop peu d'homophobie…
  • Parce qu'il n'est pas aisé pour un professeur d'aborder avec les élèves les questions d'orientation sexuelle alors que l'on touche au domaine de l'intime…
  • Parce que parler aux élèves des difficultés et des droits des homosexuels en respectant les sensibilités de chacun n'est pas un acte facile…

SOS homophobie propose des interventions en milieu scolaire