Caroline qui entend ses amis dirent « De toute façon, les lesbiennes, c’est des filles qui n’ont pas su jouir avec les hommes. »

Caroline fait part de propos lesbophobes tenus par ses amis, qui ignorent son orientation sexuelle : « De toute façon, les lesbiennes, c’est des filles qui n’ont pas su jouir avec les hommes. » Elle est
blessée par ces propos et réticente à révéler son homosexualité.

Caroline qui entend ses amis dirent « De toute façon, les lesbiennes, c’est des filles qui n’ont pas su jouir avec les hommes. » C’est
la lesbophobie qui pointe son visage.