Sylvie à qui son voisin dit « Sale trav’, si t’as des couilles, sors de chez toi… »

Dans le centre de la France, Sylvie, 36 ans, rencontre des problèmes de voisinage. Depuis son installation il y a quelques mois, les contacts avec son voisin sont un prétexte pour proférer des insultes : « Sale trav’, si t’as des couilles, sors de chez toi…».

Sylvie à qui son voisin dit « Sale trav’, si t’as des couilles, sors de chez toi… » La transphobie cogne à la porte