Toutes nos informations

Dates de la formation des écoutant-e-s de SOS homophobie début 2012

Pour devenir écoutant-e-s de la ligne d'écoute de SOS homophobie, les candidate-s à l'écoute doivent suivre une formation théorique obligatoire comprenant plusieurs modules (droit civil et pénal, réorientation, droit du travail, techniques d'écoute, questions trans, fonctionnement des outils informatiques et rédaction des fiches,...).

Les nouveaux/elles arrivant-e-s se verront communiquer le programme détaillé à l'occasion de la soirée d'accueil de SOS homophobie.

Afin de faciliter l'organisation de chacun-e-s, les dates suivantes ont d'ores et déjà été stabilisées :

Couples homosexuels et "sécurisation des enfants" : François Fillon doit s’expliquer

Lors de l’émission « Des paroles et des actes » du 2 février, le Premier ministre François Fillon a exprimé son opposition à l’ouverture du mariage aux couples homosexuels en ces termes : "L'institution du mariage a un objectif, qui est celui de la sécurisation des enfants. C'est un objectif qui ne me paraît pas compatible avec les couples homosexuels, je l'ai toujours défendu. » 

Les voeux de SOS homophobie pour 2012

 

SOS homophobie vous souhaite ses meilleurs voeux pour une année 2012 pleine de liberté, égalité et diversité

Crédit : BIM Studio

Ouverture d'un créneau de nuit sur la ligne d'écoute de SOS homophobie

SOS homophobie assure un service d'écoute téléphonique national ouvert 7 jours sur 7 pour les personnes victimes ou témoins d'actes ou de discriminations homophobes et transphobes depuis 1994. Ce service est anonyme. Accessible entre 2 et 4 heures par jour, notre ligne d'écoute se dote d'un nouveau créneau horaire dès le mois de février : le premier lundi du mois, de 22 heures à minuit.

SOS homophobie interpelle Johnny Hallyday

SOS homophobie a envoyé une lettre à Johnny Hallyday ce vendredi 16 décembre, suite aux propos qu'il a tenus dans l'émission "Le Grand Journal" en début de semaine, afin de lui demander de soutenir les actions menées par l'association contre l'homophobie.

La lettre est disponible ci-dessous, en version PDF :

GILBERT COULIER Production,
à l’attention de Johnny Hallyday

Madame, Monsieur,

La lesbophobie : un phénomène encore largement nié, même de la part des lesbiennes

Le samedi 3 décembre 2011, SOS homophobie est intervenue à la soirée organisée par l'association Tonic's au moulin de Sarré, près d'Angers, qui a réuni près de 250 femmes. Le but était de sensibiliser les participantes à la double discrimination - homophobe et sexiste - dont elles peuvent être encore victimes aujourd’hui : la lesbophobie. Mais comme à chaque action de ce type, le constat est sans appel : les lesbiennes et bi identifient rarement l'hostilité à laquelle elles sont confrontées comme de la lesbophobie.

SOS homophobie décerne le Tolerantia Preis 2011 aux députés Olivier Dussopt et Franck Riester

Pour la sixième année consécutive, SOS homophobie fait partie des pays européens remettant le Tolerantia Preis, prix annuel décerné à des personnes ou groupes de personnes s'étant illustrés, au cours de l'année, pour leur engagement dans la lutte contre l'homophobie et la transphobie et pour l'égalité des droits.

Lancement d’une campagne nationale par l'association Rimbaud sur les jeunes de 15 à 25 ans

L’Association Rimbaud lance cette semaine du 5 décembre 2011 une campagne nationale de sensibilisation au risque d’exclusion des 15-25 ans victimes d’homophobie. Elle repose sur un visuel inédit qui sera diffusé dans les établissements scolaires, associations, commerces et institutionnels partenaires de l’Association Rimbaud.

Délai de prescription : enfin une avancée pour les personnes LGBT

L'Assemblée Nationale a adopté à une très large majorité (473 voix pour, 4 contre*, 12 abstentions) la proposition de loi socialiste qui allonge le délai de prescription pour les insultes publiques à caractère homophobe, le portant de 3 mois à 1 an. SOS homophobie se réjouit que les parlementaires mettent ainsi fin à la distinction entre les insultes à caractère homophobe et celles à caractère raciste. Notre association appelle les sénateurs et sénatrices à aller dans le même sens, pour que la loi entre effectivement en vigueur.

Pas de pension de réversion pour le PaCS : l'ouverture du mariage toujours plus urgente

Mercredi 26 octobre, à l'Assemblée Nationale, Madame Valérie Pécresse a opposé une fin de non-recevoir à l'extension du droit à la pension de réversion pour les couples pacsés.