Toutes nos informations

Interview d'Elisabeth Ronzier, présidente de SOS homophobie, au Grand Journal de Canal+

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Retrouvez l'interview d'Elisabeth Ronzier dans le Grand Journal de Canal+ le 11/07/2012 au sujet de la Une de Minute sur le mariage des couples de même sexe.

Les 25000 Donneurs reçus à l'Elysée

Communiqué de presse inter-associatif

Au terme d’une marche de près de 700 km de Toulouse à Paris, un représentant du collectif des 25 000 Donneurs a été reçu à l’Élysée le 4 juillet 2012, avec le coordinateur du collectif, par le Pr Olivier Lyon-Caen, conseiller santé du chef de l’État.
L’entrevue a porté sur la réintégration des donneurs de sang masculins actuellement exclus en raison de leurs relations homosexuelles.

Un exécutif favorable, un conseiller réceptif

Arrivée de la marche pour donner !

Communiqué de presse interassociatif

"La vraie générosité envers l’avenir consiste à tout donner au présent"A. Camus

Le collectif des 25 000 donneurs, qui représente les donneurs de sang masculins exclus pour relations homosexuelles et, par conséquent, qui milite pour leur réintégration dans le circuit transfusionnel, sera reçu ce mercredi 4 juillet à 15h45 au palais de l’Elysée par le Professeur Olivier Lyon-Caen conseiller santé du Président de la République.

Les mots pour le dire contre l'homophobie !

SOS homophobie lance un clip viral et une campagne participative avec les internautes : "Les Mots pour le dire contre l'homophobie, la biphobie, la transphobie !".

Dates de la prochaine formation pour devenir écoutant-e (octobre-décembre 2012)

Pour devenir écoutant-e-s de la ligne d'écoute de SOS homophobie, les candidate-s à l'écoute doivent suivre une formation théorique obligatoire comprenant plusieurs modules (droit civil et pénal, réorientation, droit du travail, techniques d'écoute, questions Trans, fonctionnement de l'extranet et rédaction des fiches,...).

Les familles homoparentales attendent encore l’égalité

SOS homophobie, association de lutte contre les discriminations à raison de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre, le constate tous les jours parmi les victimes qui la contactent ou les personnes qu’elle rencontre au cours de ses actions : les familles homoparentales existent. Bien qu’elles rassemblent selon l'APGL environ 300 000 enfants rien qu’en France, elles sont pourtant dépourvues de la plupart des droits dont bénéficient les familles dont les parents sont hétérosexuels.

Recherche post-doctorat sur les plages lesbiennes

Rachele Borghi, post doctorante à l'Université de Rennes 2, fait une recherche en géographie de la sexualité sur les pratiques lesbiennes sur les plages bretonnes. En partant du constat que les plages homosexuelles sont dans la quasi totalité des cas destinées aux hommes, son projet de recherche interroge le processus de territorialisation des lesbiennes sur le littoral breton.

Immobilisme étatique : SOS homophobie demande plus de droits pour les personnes trans

SOS homophobie est une association de lutte contre la lesbophobie, la gayphobie, la biphobie et la transphobie. Ces quatre composantes revêtent chacune une même importance dans son combat pour l'égalité des droits et contre les discriminations. Hasard du calendrier, alors qu'SOS homophobie ajoutait cinq revendications relatives à la situation des personnes trans à son corpus revendicatif, la Cour de cassation rendait un arrêt dans lequel elle rejetait la demande de changement d'état civil d'une jeune femme trans.

Création du collectif Les 25 000 donneurs

Communiqué de presse interassociatif

Parce que l'interdiction du Don du Sang pour les homosexuels et bisexuels masculins est toujours en vigueur en France en 2012, des associations agissaient chacune de leur côté depuis des années.

Parce que cette question est beaucoup trop ignorée du grand public, des médias et surtout négligée par tous les organismes liés à la transfusion sanguine française, ces mêmes associations ont décidé d'unir leurs forces.

Une homophobie et une transphobie ancrées dans les rapports sociaux

A l'occasion de la Journée Internationale contre l'homophobie et la transphobie et pour la seizième année consécutive, SOS homophobie publie son Rapport sur l'homophobie. Basé sur les centaines de témoignages que l'association reçoit chaque année sur sa ligne d'écoute, son site internet ou lors d’événements, il constitue aujourd'hui la seule publication permettant de suivre, année après année, l'évolution de l'homophobie et de la transphobie sur le territoire français.