PACA

Voir la liste de nos prochains évènements publics sur notre page FaceBook.

La délégation PACA de SOS homophobie regroupe plus de 100 adhérent-e-s un peu partout dans la région. Nos implantations à Marseille, Aix et Avignon nous permettent d’intervenir largement pour faire reculer l’homophobie : actions de terrain, interventions en milieu scolaire, rencontres, débats, interventions en milieu scolaire, dans toute l’académie d’Aix-Marseille et le Var... Notre équipe organise chaque mois des réunions d’information pour accueillir les nouveaux et futures adhérent-e-s, présenter l’association et ses actions, et échanger dans la bonne humeur !

Nous avons besoin de vous pour faire encore mieux !
Vous avez envie de vous engager ?
d’agir sur le terrain pour faire changer les choses ?
Vous avez des idées, du temps, des contacts ?
Rejoignez-nous !

Pour toute demande d’information : sos-paca@sos-homophobie.org

Pour nous contacter

 

Bilan

Des interventions en milieu scolaire sont organisées en PACA depuis 2010. 

De nombreuses interventions on lieu tous les ans, pour lesquelles nous aurons besoin d'encore plus d'interventantEs bénévoles ! N'hésitez pas à découvrir la philosophie de nos interventions en milieu scolaire.

SOS homophobie est agréée au niveau de l'académie d'Aix Marseille depuis juillet 2014 (en plus de l'agrément national au titre des associations complémentaires de l'enseignement public) et nos actions sont inscrites au catalogue des interventions du Conseil Général des BdR .

Notre délégation a proposé et obtenu le vote par le conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur d’une motion « Lutte contre l’homophobie »

Année scolaire Nombre de classes Nombre d'élèves sensibilisé-e-s
2010/2011 22 419
2011/2012 150 3000
2012/2013 136 4162
2013/2014 230 5000
2014/2015 210 4773
2015/2016 307 6729
2016/2017 311 6905
2016/2018 346 7570

Quelques commentaires de proviseurs ou CPE

Avignon, le 30 novembre 2018

A la suite des interventions de SOS homophobie devant nos classes de 3ème la semaine dernière (à raison de deux heures par classe), je tenais à vous faire le retour que j’ai eu de la part des enseignants : 
« Intervenants très bien, discours adapté aux élèves et bonne interaction avec les élèves »

« Intervention adaptée, élèves intéressés et il était important de préciser certains points avec eux »

«Excellente intervention, intervenants extrêmement précis qui apportent des réponses efficaces, niveau de langue adapté à celui de nos élèves. Echanges cordiaux et toujours dans la bienveillance. Beaucoup de curiosité de la part des élèves et une participation active. Je suis complètement favorable pour reconduire cette action l’an prochain » 
Je sais bien que vous effectuez vous-même, d’après les réponses aux questionnaires que vous distribuez, un bilan toujours très précis et détaillé des interventions pour chacune des classes, bilan que nous recevons toujours rapidement et que nous lisons avec intérêt, mais ces retours très positifs me semblaient intéressants à vous communiquer. 
De plus, cette année, j’ai pour ma part assisté à l’une des interventions et je ne peux que souscrire aux remarques de mes collègues. L’intervention, que les intervenants situent dès le départ dans le cadre plus strict de la lutte contre les discriminations (en en faisant citer plusieurs par les élèves), permet de préciser certains termes et d’engager un dialogue constructif avec eux. Le fait de partir de leurs représentations par rapport à l’homophobie accroche leur attention immédiatement et clarifie les mots employés, ce qui est bien nécessaire. 
Les élèves peuvent s’exprimer librement, toutes les opinions sont respectées et toujours reprises par rapport au cadre légal, et la perspective historique est intéressante. Les débats sont parfois passionnés, les positions évoluent, des questions se posent, une réflexion est en marche et c’est ce qu’il nous importe de susciter. 
En vous remerciant encore, et à l’année prochaine,
Bien cordialement, 
Myriam REBMEISTER, principale adjointe du collège Mistral,

Un grand merci pour vos interventions qui doivent aussi beaucoup à l'implication de l'infirmière du collège qui a souhaité monter cette formation depuis deux ans. Il a fallu que nos volontés se rencontrent (je suis dans le collège depuis un an et demi) et surtout que nous trouvions un interlocuteur compétent. La lutte contre l'homophobie dans un collège et à l'école plus généralement est une priorité ministérielle dans les circulaires, au vu des enjeux de santé et de bien être des jeunes. Il me semble qu'elle a encore beaucoup de mal à s'inscrire dans les faits.
Je connais trop cette problématique pour savoir que ce genre d'interventions se préparent et je vous félicite vraiment pour la qualité de vos interventions, très appréciées aussi du corps enseignant dans son ensemble.
La réaction des élèves et la qualité de leurs interventions est pour moi une raison de fierté et d'optimisme.
Je ne manquerai pas de vous faire une bonne publicité dans les instances que je fréquente. N'hésitez pas non plus à utiliser notre exemple si vous deviez convaincre quelques chefs d'établissement ou à leur transmettre mes coordonnées.
J'espère que ce genre d'interventions va se banaliser et que vous aurez les troupes pour assurer cette nouvelle charge.",
Sylvain L., M. le Proviseur (PACA)

Les institutions qui nous soutiennent localement :

  • Conseil Régional Provence Alpes Cote d’Azur
  • Conseil Général des Bouches-du Rhone
  • Rectorat de l’académie d’Aix-Marseille

La coordination LGBT PACA

SOS homophobie est membre de la Coordination LGBT PACA, qui réunit plusieurs fois par an l’ensemble des associations LGBT de la Région, autour d’ateliers de réflexion, d’actions communes, d’évènements... Cette coordination permet aux associations locales de mettre en moyen leurs forces pour améliorer l’impact de leurs actions.

La LanGouste à BreTelles

La délégation PACA de SOS homophobie est partenaire du centre LGBT d'Avignon, La LanGouste à BreTelles.

Revue de presse de la délégation PACA de SOS homophobie

 

Contact et prochains évènements

Interventions milieu scolaire: 
Oui
Interventions/formations pour adultes: 
Oui