Aller au contenu principal

SOS homophobie propose des interventions et des formations pour lutter contre le sexisme et les LGBTIphobies au sein des entreprises.

Dans les entreprises, dans les secteurs éducatif, social et associatif, etc., tous les acteurs et actrices sont concerné·es. L'objectif est de sensibiliser les professionnel·les des domaines de l'éducation, de la santé, du sanitaire et social, de la justice, de la police, de la gendarmerie, et les différents acteurs sociaux (syndicats, associations, etc.) à la prise en compte des phénomènes de discrimination LGBTphobe. 

D'une façon plus générale, il s'agit d'inciter à réfléchir sur les clichés, les préjugés, les stéréotypes, et ainsi d'intégrer la lutte contre les discriminations aux différentes pratiques professionnelles.

Les discriminations sexistes et LGBTIphobes n'épargnent aucun secteur d'activité. Les témoignages recueillis par SOS homophobie le confirment (environ 1 500 témoignages annuels).

Qu'il s'agisse d'insultes ou de moqueries, d'agressions physiques ou sexuelles, de menaces ou de chantage, de discrimination, de harcèlement, une forte proportion de gays, de personnes trans et de lesbiennes sont contraint·es de choisir entre dissimuler leur orientation sexuelle et leur identité de genre et leur vie privée ou risquer de subir le rejet de leur entourage.

Dans ces secteurs, l'invisibilité du phénomène et sa non prise en compte font qu'il n'est ni discuté ni évoqué, ce qui tend à en minimiser la portée réelle, à renforcer le tabou et à conforter l'isolement des personnes concernées.

Pourtant, il existe des « bonnes pratiques » en matière de lutte contre les discriminations, notamment LGBTIphobes : nous vous proposons de vous les approprier à travers nos actions de formation et de les développer.

Pour demander faire une demande d'intervention de sensibilisation ou une formation auprès d'adultes : ifpa@sos-homophobie.org